Mécontent de la baisse de son salaire à la Juventus, Adrien Rabiot serait «en grève personnelle»

@News
@News

En juillet 2019, Adrien Rabiot, qui était en fin de contrat avec le PSG, s’est engagé à la Juventus. Mais le moins qu’on puisse dire, c’est que tout n’est pas rose pour le Français en Italie.

Le quotidien transalpin « La Stampa » explique, ce mardi, dans ses colonnes que ce dernier conteste la baisse des salaires décrétée par la direction de son club, lui qui gagne plus ou moins huit millions d’euros par an.

Alors qu’il se trouve toujours en France malgré la reprise des entraînements individuels en Italie et les appels de son club, il serait en « grève personnelle ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Une image rare
: Musonda Jr en action (ici avec Vitesse Arnhem).

    Par Philippe Gerday

    Football international

    Pour Charly Musonda Junior, c’est la fin du calvaire

  • collage

    Par D.S.

    Standard

    Standard: quatre jeunes seront intégrés au noyau A

  • « Abbas Bayat interrompait parfois l’entraînement pour montrer aux joueurs comment ils devaient tirer ! »

    Par Philippe Dewitte

    Charleroi

    Mario Notaro: «À 70 ans, tu t’approches de la sortie de tout…»

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous