Accueil Culture

Mort des Viola Beach: le conducteur manifestement responsable

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

L’accident de la route en Suède qui a causé la mort des membres du groupe d’indie pop britannique Viola Beach est manifestement de la seule responsabilité du conducteur, a affirmé la police jeudi dans la presse. Les cinq occupants d’un même véhicule, les quatre musiciens et leur manager, nés entre 1983 et 1996, avaient été tués dans la nuit du 12 au 13 février sur l’autoroute E4 à Södertälje près de Stockholm.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs