Accueil Belgique Politique

Bart De Wever ne change pas d’avis: il propose au PS de former un gouvernement avec la N-VA

« Nous nous tenons tous les deux mutuellement en otage », regrette le président de la N-VA.

Temps de lecture: 1 min

Bart De Wever affirme qu’il n’a pas changé d’avis depuis mars et précise qu’il n’est pas pressé de former un gouvernement. Il propose au PS de former avec son parti la N-VA un gouvernement. « Nous nous tenons tous les deux mutuellement en otage », a-t-il expliqué à l’occasion de la présentation du livre « Het DNA van Vlaanderen » écrit par le journaliste de la VRT Ivan De Vadder et Jan Callebaut.

« Comme nous le savons, cette proposition de former un gouvernement » a été rejetée par le PS après quoi nous nous sommes mis d’accord les pleins pouvoirs au gouvernement en affaires courantes pour faire faire à la crise de coronavirus.

Une autre solution serait le confédéralisme mais Bart De Wever se rend bien compte qu’il n’obtiendra jamais une majorité des deux tiers pour cette formule.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

18 Commentaires

  • Posté par Jérôme De Greef, jeudi 14 mai 2020, 19:13

    Ne pas traduire « Het DNA van Vlaanderen » en français montre le respect que les flamingants ont pour les francophones ! Les flamingants font tout pour foutre la merde entre nos deux communautés...

  • Posté par Deckers Björn, mercredi 13 mai 2020, 12:14

    Quelqu'un peut bouger la tête du phono? Je crois que le disque est rayé ;p)

  • Posté par Biot Philippe, mardi 12 mai 2020, 17:41

    Manifestement BDW ne change pas d'avis??? Il avait ce fameux gouvernement avec le PS. Puis, le dernier jour, il proclame devant les médias qu'il va en être le premier. Si on ne tient pas comte du fait qu'il demandait deux choses: on ne comprend pas: 1) un gouvernement, OK, 2) la direction de ce gouvernement. Un séparatiste pour diriger et représenter le pays???? NO !

  • Posté par Theys Jos, mercredi 13 mai 2020, 11:52

    Si Magnette avait voulu il serait premier ministre à ce moment. Mais à la dernière minute il s'est rendu compte qu'il n'avait pas les moyens pour réaliser ses promesses. BDW était prêt à le faire, et il l'est toujours. Il va falloir rappeler EDR.

  • Posté par Raurif Michel, mardi 12 mai 2020, 17:20

    C'est cette différence d'habitants qui fait que BDW a tant de poids, lui permets de faire ce que bon lui semble et pour tout un tas d' autre chose comme par exemple : la SNCB, le survol de Bruxelles et j'en passe !En un mot ,comme en cent les Flamands font ce qu'ils veulent dans le royaume. Nous sommes une minorités !!!

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une