Georges Leekens met un terme à sa carrière d’entraîneur

Belga
Belga

Georges Leekens ne prendra plus place sur un banc de touche. L’ancien sélectionneur des Diables rouges a décidé de mettre fin à sa carrière d’entraîneur. « J’ai été entraîneur pendant 35 ans et j’ai vécu de merveilleuses expériences, tant en Belgique qu’à l’étranger », a déclaré Leekens dans un entretien au Laatste Nieuws. « Mais maintenant ça suffit. Je vais prendre du temps pour moi. Les dix dernières années, j’étais plutôt directeur technique que véritable entraîneur. »

Georges Leekens, ou « Long couteau », avait débuté sa carrière d’entraîneur en 1984 au Cercle Bruges, avec qui il a gagné la Coupe de Belgique en 1985. Trois ans plus tard, il prenait la tête d’Anderlecht, où il restait jusqu’en février 1988. Après un passage à Courtrai (1988-1989), il est devenu l’entraîneur du Club Bruges (1989-1991) où il a gagné son seul titre de champion de Belgique (1990). L’année suivante, il remportait la Coupe de Belgique.

Leekens a ensuite entraîné Malines (1991-1992), Trabzonspor (1992-1993), à nouveau le Cercle Bruges (novembre 1993-1994) et Charleroi (1994-1995) avant un passage très remarqué à Mouscron (1995-janvier 1997), qu’il a quitté alors que le club était en tête du championnat pour diriger les Diables rouges.

Les Diables, une réussite « à 90 % »

Il affichera avec la Belgique un bilan de 8 victoires, 4 défaites et 7 matches nuls en 19 rencontres officielles (30 buts marqués, 20 buts encaissés). Son aventure s’achèvera le 13 mai 2012 lorsqu’il annonce qu’il quitte son poste pour rejoindre le FC Bruges. Leekens s’était vu confier les destinées de l’équipe nationale belge en 2010 avec pour mission de rejoindre le Mondial 2014 au Brésil – mission qu’il considérera lui-même comme réussie à 90 %. Marc Wilmots prendra sa succession.

Après l’équipe nationale qu’il a donc dirigée à deux reprises – 1997-1999 et 2010-2012, Leekens a pris la direction de Lokeren (1999-2001) puis de Roda JC (2001-2002). Leekens a ensuite entraîné Mouscron (2003-2004), La Gantoise (2004-2007), Lokeren (2007-2009 et 2015-2016), Al Hilal (2009), Courtrai (2009-2010) et le Club Bruges (2012).

Ces dernières années, il a encore été actif dans les sélections nationales tunisienne (2014-2015) et algérienne (2016-2017). Il a été sélectionneur de la Hongrie d’octobre 2017 à juin 2018, puis brièvement ensuite coach de l’Etoile du Sahel fin 2018 et de Tractor Sazi Tabriz, un club de première division iranienne l’an dernier.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Une image rare
: Musonda Jr en action (ici avec Vitesse Arnhem).

    Par Philippe Gerday

    Football international

    Pour Charly Musonda Junior, c’est la fin du calvaire

  • collage

    Par D.S.

    Standard

    Standard: quatre jeunes seront intégrés au noyau A

  • « Abbas Bayat interrompait parfois l’entraînement pour montrer aux joueurs comment ils devaient tirer ! »

    Par Philippe Dewitte

    Charleroi

    Mario Notaro: «À 70 ans, tu t’approches de la sortie de tout…»

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous