Accueil Médias

Alexis Lebedoff, patron de Facebook Belgium: «Nous pouvons aider les PME en Belgique»

Alexis Lebedoff, le patron de Facebook Belgium, détaille ses plans au « Soir ». Et insiste sur la responsabilité sociale de la plateforme.

Article réservé aux abonnés
Responsable du pôle Multimédias Temps de lecture: 6 min

Passé par l’univers des start-up, Skynet et Microsoft Advertising, Alexis Lebedoff est, depuis 2013, à la tête de « l’antenne belge » de Facebook. Car, oui, Facebook, cette plateforme planétaire aux 2,4 milliards d’utilisateurs (et qui regroupe également Instagram, Messenger et What’sApp), inscrit essentiellement son ADN dans le circuit court. Un ancrage local nourri par les interactions entre amis, collègues, voisins, associations, commerces…

C’est dans son salon, à Ixelles, que cet Anversois francophone nous reçoit. Par vidéo-conférence, cela va de soi. En guise d’outil, ni Teams, ni Zoom, cela va de soi aussi. On opte pour Blue Jeans, une des briques de la boîte à outils de télétravail Facebook Workplace. « 140 millions de petites entreprises dans le monde utilisent les plateformes de Facebook chaque mois », relève son Country Director Belgium. Qui, pour « Le Soir », détaille le plan de soutien mis en place depuis mardi pour les aider à sortir de la crise.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Chalet Alain, mercredi 13 mai 2020, 16:24

    La "responsabilité sociale" de Facebook? c'est quoi cette comédie grotesque?

  • Posté par Lambert Denise, mercredi 13 mai 2020, 12:29

    Indispensable...ben oui ils font tout pour, vu que si l'on n'a pas de compte FB on ne peut accéder aux pages publiques. Mais on peut en sortir ...Faut juste tenir bon (ah oui t'as pas eu l'info car t'es pas dans le groupe whatsapp !). Alors oui c'est pénible quand dans le cadre du boulot on essaye de forcer la main pour que "la communication soit plus facile avec l'équipe". Je n'ai aucune confiance en ces outils qui permettent notament de véhiculer des campagnes ciblées comme celles du VB. Tant qu'elle permettra ce genre de choses, cette plateforme est et restera puante.

  • Posté par G Jean Luc, mercredi 13 mai 2020, 6:28

    oui, il arrive que les utilisateurs de facebook soient sociaux mais c'est plutôt une source de bagarres, de disputes, de haine, d'insultes .... . De nos jours, il est tellement facile de rabaisser quelqu'un en se cachant derrière un écran! Un réseau pas très social comme dirait le 1° français, et il a tellement raison.

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs