L'associatif crée plus d'emplois que le reste de l'économie (PRESS)

La valeur ajoutée du secteur associatif est égale à 21,6 milliards d'euros ou 4,9% du produit intérieur brut (PIB) de la Belgique. Les institutions sans but lucratif (ISBL) totalisent 497.400 salariés. Elles ont enregistré une progression moyenne de l'emploi de 2,3% sur la période 2009-2017 alors que, dans le même temps, les autres secteurs de l'économie voyaient leur contingent de salariés croître de 0,5% par an seulement.

Les ISBL, qui sont actives dans des domaines aussi divers que les hôpitaux, les maisons de repos, les entreprises de travail adapté, les centres culturels, les unions professionnelles, les syndicats, les partis, les associations sportives ou les organisations d'aide aux plus démunis, ont créé 81.700 emplois nets sur la période , soit une progression de 19,7%. Cela représente 10.200 nouveaux postes par an. Avec pour conséquence que leur part dans l'emploi salarié total est passée de 11,1% à 12,6%.

Deux secteurs se taillent la part du lion dans cette population, la santé humaine et l'action médico-sociale , en grande partie représentées par les hôpitaux et les maisons de repos, la première comptant 157.000 emplois, la seconde 194.000 salariés. À bonne distance, le secteur des services suit avec 62.700 emplois.

Disclaimer: Belga diffuse quotidiennement des dépêches reprenant des informations provenant d'autres médias. Ces dépêches sont identifiables par le mot-clé PRESS. Belga ne peut toutefois pas être tenu pour responsable de ces informations fournies par d'autres médias. Merci aux rédactions qui les utiliseraient de toujours citer la source exacte des informations relayées par Belga.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • d-20200122-3YF45A 2020-01-22 17:47:41

    Par Marie-Eve Rebts

    Immo

    Charleroi: une lente remontée pour la Ville Basse

  • Sa plateforme de livraison à domicile a permis à Uber de sauver les meubles mais pas les emplois
: 6700 sont passés à la trappe. © Photo News / Gregory Van Gansen.

    La tech’ a licencié près de 77.000 personnes dans le monde

  • © Dominique Duchesnes.

    Par Cécile Danjou

    Finances

    Les vacances en camping-car, un choix rentable?

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous