Brussels Airlines - "Revoir la productivité pour améliorer l'équilibre entre repos et travail" (CEO)

Brussels Airlines a annoncé mardi au cours d'un conseil d'entreprise extraordinaire qu'elle allait supprimer jusqu'à environ 1.000 emplois, soit un quart de son personnel. La direction a précisé qu'elle collaborerait avec les partenaires sociaux pour réduire le nombre de licenciements forcés à un minimum absolu.

Les discussions menées avec les syndicats porteront également sur la productivité du personnel restant à l'issue de cette vague de licenciements. "Nous voulons nous assurer qu'il y ait moins de fatigue au sein des équipages", a tenu à rassurer M. Vranckx avant d'entamer ces négociations.

Le CEO a ajouté qu'à la différence de la situation précédant la faillite de la Sabena en 2001, il y a cette fois un plan de restructuration prévu. "Ce plan, c'est le futur et c'est ce qui permettra à terme à la compagnie de battre chaque concurrent à Bruxelles", selon M. Vranckx.

Disclaimer: Belga diffuse quotidiennement des dépêches reprenant des informations provenant d'autres médias. Ces dépêches sont identifiables par le mot-clé PRESS. Belga ne peut toutefois pas être tenu pour responsable de ces informations fournies par d'autres médias. Merci aux rédactions qui les utiliseraient de toujours citer la source exacte des informations relayées par Belga.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous