La Bourse de Tokyo termine en baisse, dans un contexte toujours inquiétant

L'indice vedette Nikkei a perdu 0,49% à 20.267,05 points alors que l'indice élargi Topix a de son côté reculé de 0,14% à 1.474,69 points.

Wall Street, qui donne généralement la tendance du lendemain à Tokyo, avait terminé mardi en nette baisse. L'immunologiste Anthony Fauci, figure centrale de la cellule de crise de la Maison Blanche, a notamment mis en garde mardi contre les conséquences "très graves" qu'aurait un redémarrage trop rapide de l'économie américaine, alors que la pandémie de Covid-19 n'est pas jugulée.

En Chine, la métropole de Wuhan, foyer d'origine du nouveau coronavirus, prévoit le dépistage de l'ensemble de sa population, selon des médias locaux, alors que de nouveaux cas de Covid-19 font craindre une recrudescence de la pandémie dans cette métropole de 11 millions d'habitants.

Par ailleurs au Japon, la saison des résultats annuels bat son plein et donne aux investisseurs une idée plus précise des conséquences, d'ores et déjà dévastatrices, de la pandémie sur les entreprises.

Les publications sont toutes marquées par "l'incertitude concernant les perspectives à venir, ce qui risque de limiter la hausse" des cours, relevait Okasan Online Securities dans une note.

Le yen s'appréciait légèrement face au dollar, à raison d'un dollar pour 107,03 yens vers 07H40 GMT (9H40 à Bruxelles), contre 107,14 yens mardi à 21H00 GMT. La monnaie japonaise grimpait aussi face à l'euro, qui valait 115,96 yens contre 116,22 yens la veille.

Soutenus la veille par la décision de l'Arabie saoudite de réduire encore sa production d'or noir à partir de fin juin, les cours du pétrole repartaient mercredi à la baisse: vers 07H30 GMT (9H30 à Bruxelles) le prix du baril de brut américain WTI se repliait de 1,63% à 25,36 dollars, et celui du baril de Brent londonien perdait 2,8% à 29,14 dollars.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • d-20200122-3YF45A 2020-01-22 17:47:41

    Par Marie-Eve Rebts

    Immo

    Charleroi: une lente remontée pour la Ville Basse

  • © Dominique Duchesnes.

    Par Cécile Danjou

    Finances

    Les vacances en camping-car, un choix rentable?

  • «
Nous sommes toujours accros au pétrole déplore Matthieu Auzanneau mais nous ne savons pas si le dealer va pouvoir continuer à nous fournir et à quel prix.
» © Patrice NORMAND/Opale/Leemage

    Matthieu Auzanneau: «Le pétrole-roi a déjà franchi son pic»

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous