Accueil Société

Sophie Wilmès met en garde: il n’y aura «sans doute pas de retour à la normale cet été»

Le Conseil national de sécurité s’est réuni ce mercredi matin.

Temps de lecture: 2 min

Le Conseil national de sécurité a décidé d’enclencher la phase 2 du déconfinement à partir de ce lundi 18 mai. « La réouverture des magasins s’est, de manière générale, bien déroulée. Du reste, quand il y a de longues files devant un magasin, il vaut mieux partir et revenir à un autre moment. Nous ne pouvons, par ailleurs, pas exclure le scénario d’une deuxième vague, c’est pour ça que nous étudions la situation au jour le jour et nous tenons prêts à agir. Le CNS a pris la décision d’enclencher la phase 2 du déconfinement à partir du 18 mai. Dans l’enseignement primaire et secondaire, il y aura une reprise progressive des cours dans des conditions strictes. Les maternelles restent fermées pour le moment », a expliqué Sophie Wilmès, la Première ministre.

Les musées peuvent rouvrir

Concernant la culture, Sophie Wilmès a annoncé la réouverture des musées et des infrastructures d’intérêt culturel (comme les bâtiments historiques) s’ils mettent en place une billetterie en ligne ou par téléphone, et si des mesures sont prises pour éviter les rassemblements à l’intérieur.

Les coiffeurs et les esthéticiennes pourront rouvrir le 18 mai. Sur rendez-vous uniquement et moyennant le port du masque de protection. La distance de sécurité entre les clients devra être mise en place.

Les marchés en plein air pourront rouvrir, en accord avec les autorités locales, avec maximum 50 marchands ambulants. Il faudra mettre en place un plan de circulation. Les masques sont obligatoires pour les marchands, fortement recommandés pour les clients.

Et le sport ?

Les infrastructures comme les parcs naturels pourront rouvrir le 18 mai, avec une billetterie en ligne et un plan de circulation. Les attractions et cafétérias de ces lieux restent fermées.

Les clubs sportifs peuvent reprendre leurs activités et entraînements. Les groupes ne peuvent pas dépasser 20 personnes et doivent être supervisés par un entraîneur. La distanciation sociale est obligatoire.

Concernant les mariages et enterrements, 30 personnes pourront y participer à partir du 18 mai. Il est, en revanche, interdit d’organiser des réceptions après ces cérémonies officielles ou religieuses. Sophie Wilmès a, par ailleurs, précisé que la prochaine phase de déconfinement n’aurait pas lieu avant le 8 juin. Mais il est déjà acquis que « tout événement de type culturel, sportif, récréatif sera interdit jusqu’au 30 juin ». Il n’y aura « sans doute pas de retour à la normale cet été ».

À lire aussi Coronavirus et réouverture des écoles: le risque est "extrêmement faible chez les enfants"

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

17 Commentaires

  • Posté par Pire Bernard, mercredi 13 mai 2020, 17:10

    Quand je vois cette brochette d'ahuris qui pérore devant la presse, je ne peux m'empêcher de me demander quand le citoyen virera cette bande d'incompétents notoires... Le gros problème dans notre beau pays , c'est que le système électoral et les petits arrangements entre ces "barons" de parti empêchent tout changement : quel que soit le résultat des élections, on retrouve les mêmes têtes. Voter pour des partis extrêmistes/populistes, c'est contre mes convictions, j'exècre les extrémistes... Que me reste-t'il ?

  • Posté par Mourmaux Jean-François , mercredi 13 mai 2020, 19:07

    Créer votre propre parti.

  • Posté par Joute Dodo, mercredi 13 mai 2020, 18:05

    Voter pour des personnes plutôt que pour des partis.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko