Coronavirus - Le SNI veut une liste claire des professions autorisées après le 18 mai

"Après les précédents Conseils de Sécurité, la communication, reprenant les différents arrangements concrets, n'a suivi que deux jours plus tard et n'était pas claire. Cette communication doit aujourd'hui suivre rapidement d'autant plus que la Première ministre y a fait référence. Il faudra également préciser quelles professions pourront redémarrer durant la phase 3 et après celle-ci. Il faudra en outre certainement prévoir pour ces professions des mesures de soutien supplémentaires", explique Christine Mattheeuws présidente du SNI.

Le SNI est toutefois satisfait que les professions de contact et les marchés publics soient autorisés à reprendre leurs activités ce lundi, à condition que des mesures de sécurité strictes soient prises.

"Pour que cela puisse se faire en toute sécurité et surtout pour qu'il n'y ait pas d'incertitudes, il est nécessaire que le gouvernement publie immédiatement une liste exhaustive des professions qui seront autorisées à commencer le 18 mai et une autre de celles qui ne pourront reprendre que dans les phases suivantes, également après la phase 3", insiste Christine Mattheeuws.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous