Accueil Économie

La pandémie fait baisser les prix des denrées alimentaires

L’indice de la FAO est en recul depuis le début de l’année. Les cours du maïs, du sucre ou du soja sont en recul sur les marchés internationaux. Par contre, le blé et le riz connaissent des tensions.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Depuis le début de l’année, les prix mondiaux des denrées alimentaires sont en baisse, comme en témoigne l’indice publié chaque mois par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Le dernier, chiffre, celui d’avril (165,5 points), est en recul de 3,4 % par rapport à mars « et en baisse de près de 10 % par rapport au mois de janvier », constate la FAO. Une glissade qui s’explique principalement « par les impacts économiques et logistiques de la pandémie du Covid-19 », qui ont entraîné « une réduction importante de la demande pour plusieurs denrées alimentaires », explique l’organisation.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs