Accueil Économie Entreprises

Brussels Airlines: les retombées seront lourdes et nombreuses

L’impact économique de la diminution du personnel et des activités chez Brussels Airlines va être important. La compagnie aérienne est au cœur de tout un écosystème à Brussels Airport.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Vendredi, il y a un conseil d’entreprise extraordinaire convoqué chez Swissport, l’entreprise qui assure les services au sol pour Brussels Airlines à l’aéroport de Bruxelles. Pour cette entreprise d’environ 800 personnes, Brussels Airlines représente près de la moitié de l’activité. La diminution des vols et du personnel de la compagnie aérienne va, immanquablement, avoir des répercussions sur les performances et l’emploi de Swissport qui traite les bagages des voyageurs, charge et décharge les avions, assure le poussage des avions…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Bartet Guy, jeudi 14 mai 2020, 18:06

    Cet article est-il suggéré par le secteur aérien (lobbying gratuit) ou indique-t-il que le gouvernement a plus ou moins déjà décidé d'accorder l'aide de 300 millions ? À propos de ces 300 millions, j'ai lu que Brussels Airlines perdait 1 million par jour. C'est beaucoup mais si je calcule : 1 million x 90 jours (3 mois) = 90 millions. D'où viennent les 200 millions demandés en plus ? Pour pouvoir négocier en étant certain de recevoir au moins ce qu'on espérait ? Ou Lufthansa prend les ministres belges pour des nuls ? Dans ce cas, l'avenir nous dira s'ils avaient raison. Je crains de connaître la réponse.

  • Posté par Lints Marc, jeudi 14 mai 2020, 8:19

    Le monde en 2020 : non seulement plus personne ne supporte la mort, mais ce sont maintenant les faillites qui font reculer... Plus personne ne supporte le changement permanent qu'est LA VIE! C'est la vie de l'humanité qui est en jeu cette fois-ci. Refuser toute modification d'un système consiste à le condamner à périr. Et en continuant sans regarder plus loin que le guidon, ce sera la fin de notre 'belle' civilisation...

  • Posté par Dechamps Pascal , mercredi 13 mai 2020, 22:25

    Et tout à coup l'Etat fédéral redevient important, pour payer des emplois très localisés dans une entité fédérée particulière.

  • Posté par Surmont Willy, jeudi 14 mai 2020, 8:17

    Tout à fait d'accord! Faire payer l'ensemble des contribuables pour pun aéroport que d'aucuns n'appellent plus "national" mais vl. P

  • Posté par Stroobants Nathalie, jeudi 14 mai 2020, 0:12

    Bien vu ! Ok pour (arrondissons) 300 millions pour bxls mais alors en contre-partie 150 pour charleroi et 150 pour liège ! ces 2 aéroports aussi vont souffrir de cette crise !

Plus de commentaires

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs