En Espagne 5% de la population a été infectée par le coronavirus

En Espagne 5% de la population a été infectée par le coronavirus

Seulement 5 % de la population espagnole a été infectée par le nouveau coronavirus, mais ce taux monte à plus de 10 % dans la région de Madrid et dans d’autres zones du centre du pays, selon une étude publiée mercredi par le gouvernement.

« L’étude constate que 5 % de la population espagnole a été en contact avec le virus, un peu plus de 2 millions de personnes », a déclaré le ministre de la Santé, Salvador Illa, en commentant les premiers résultats partiels de cette étude séro-épidémiologique lancée le 27 avril et concernant un échantillon de plus de 60.000 personnes.

Ces résultats confirment que le virus a beaucoup plus circulé dans le centre du pays, où est située la capitale Madrid, qui a payé le plus lourd tribut à la pandémie.

Taux insuffisant pour l’immunité collective

Cette étude montre que le pays, l’un des plus touchés du monde par la pandémie, est très loin d’un niveau suffisant, estimé à 65-70 %, pour atteindre une immunité collective et éviter une deuxième vague.

Le gouvernement espagnol n’a communiqué pour l’instant que les résultats d’une première vague de « tests rapides » de détermination d’anticorps, qui se fait par une piqûre dans le doigt, et n’a pas encore dévoilé les résultats des autres tests faits par prise de sang.

L’Espagne est le quatrième pays le plus endeuillé du monde par la pandémie, avec 27.104 morts, dont 184 nouveaux décès au cours des dernières 24 heures. En outre, 228.691 cas ont été confirmés dans le pays par tests virologiques PCR.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous