Un test Covid-19 rapide, vanté par Trump, produirait beaucoup de faux négatifs

Un test Covid-19 rapide, vanté par Trump, produirait beaucoup de faux négatifs

Un test rapide du nouveau coronavirus conçu par les laboratoires Abbott, vanté par Donald Trump et utilisé tous les jours à la Maison Blanche, produit entre un tiers et une moitié de faux résultats négatifs, selon une étude préliminaire réalisée par des chercheurs de l’université de New York (NYU).

Résultat après 5 minutes

Le test, qui produit des résultats positifs en 5 minutes et négatifs en 13 minutes, a été comparé à ceux d’une autre machine plus lente.

Lorsque le prélèvement du test rapide était dilué dans un milieu de culture (un liquide de transport), il a raté un tiers des échantillons confirmés positifs par l’autre machine. Ce taux s’élevait à 48 % lorsque le coton-tige restait sec, ce qui est pourtant la méthode recommandée par Abbott.

Les chercheurs ont pré-publié leur comparatif sur le site public biorxiv.org, où des milliers de chercheurs mettent leurs études en ligne en attendant qu’ils soient évalués par une revue scientifique.

Ce taux élevé de faux négatifs « rend cette technologie inacceptable dans notre environnement clinique », concluent les auteurs.

Trump présente la machine

Le 30 mars, le président américain avait lui-même présenté la machine d’Abbott, qui fait environ 3 kg et la taille d’un grille-pain, à la Maison Blanche.

Un porte-parole d’Abbott a répondu que les résultats n’étaient « pas cohérents » avec ceux d’autres études, et indiqué que « le taux de faux négatifs rapporté à Abbott était de 0,02 % », sans plus de détails. « On ignore si les échantillons ont été testés correctement dans cette étude », a ajouté le porte-parole.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous