Ronaldinho retenu au Paraguay depuis bientôt 70 jours pour usage de faux passeport

@News
@News

Assigné à résidence à Asuncion, la capitale du Paraguay, pour usage de faux passeport, Ronaldinho est retenu depuis près de 70 jours au Paraguay, où ses avocats tentent toujours d’obtenir sa libération.

« Nous espérons que l’accusation sera convaincue et permettra à Ronaldinho et à son frère (Roberto de Assis Moreira) de retourner dans leur pays. Nous n’avons pas d’autre choix que d’attendre que l’enquête soit terminée », a confié une source de la défense.

Après un mois derrière les barreaux, le Ballon d’Or 2005 et son frère sont depuis le 7 avril assignés à résidence dans un hôtel du centre historique de la capitale du Paraguay, en échange du paiement d’une caution de 1,6 million de dollars.

« C’est un coup très dur, jamais je n’aurais imaginé me retrouver dans une telle situation », a expliqué fin avril l’ancien attaquant du FC Barcelone et du Paris SG dans un entretien au journal paraguayen Abc.

« Je me suis retrouvé totalement pris au dépourvu lorsque j’ai appris que ces passeports n’étaient pas valables », a également affirmé Ronaldinho lors de cette première prise de parole publique depuis son arrestation le 6 mars, peu après son arrivée à Asuncion avec son frère.

Venus pour faire notamment la promotion d’un livre, tous deux sont accusés d’être entrés au Paraguay en possession de faux passeports.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous