Accueil Société

Yves Van Laethem: «Il n’y aura pas de vaccin pour tout le monde»

Le Conseil supérieur de la santé essaye de déterminer des groupes prioritaires.

Temps de lecture: 2 min

La Belgique se penche déjà sur la question de la diffusion d’un éventuel vaccin contre le Covid-19. Et le Conseil supérieur de la santé (qui est chargé de formuler des recommandations aux ministres de la Santé quant à un plan de vaccination) est formel, il n’y en aura pas pour tout le monde, peut-on lire dans les journaux du groupe SudPresse.

« On avance de manière abstraite puisque personne n’a encore de données sur le premier vaccin qui va sortir, ses caractéristiques, etc. Par contre, ce qui est certain, c’est qu’il n’y en aura pas pour tout le monde », affirme Yves Van Laethem, président de la section « vaccin » du Conseil supérieur de la santé, toujours dans les colonnes de SudPresse. Il faudra donc déterminer des groupes prioritaires, ce que s’escrime à faire le Conseil supérieur de la santé.

Et il en a déjà identifié trois. « 1. Les + de 65 ans, car 90 % des décès Covid-19 et admissions aux soins intensifs sont de cette tranche d’âge ; 2. Les personnes atteintes d’hypertension ou de diabète, car 82 % des personnes décédées chez les – de 65 ans sont atteintes de telles maladies ; 3. Le personnel soignant médical et paramédical, car il est aux premières loges et est essentiel pour nous soigner », conclut Van Laethem.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

30 Commentaires

  • Posté par tuncky jean-pol, jeudi 14 mai 2020, 18:06

    Je donnerais plutôt le vaccin en priorité à ceux qui nous soignent.

  • Posté par Lambert Denise, jeudi 14 mai 2020, 13:00

    Je suis étonnée de voir les soignabts en 3eme position. Pour le reste c'est logique et c'est plutot bien de préparer les scénarios

  • Posté par Villers Yves, jeudi 14 mai 2020, 11:22

    Van Laethem est aussi expert dans le marketing et la répartition des vaccins ? Un vaccin (cfr la grippe) se fait normalement sur prescription médicale de SON médecin et si ce vaccin est efficace, il sera forcément obligatoire (comme p.ex la fièvre jaune sur le carnet international de vaccinations) à moins d'accepter de rester...confiné en Belgique ad vitam æternam.

  • Posté par Lambert Charles, jeudi 14 mai 2020, 11:00

    Il est essentiel de fournir une information dûment vérifiée. Je note que dans le fil de l'info, le coronavirus apparait quasiment (à la louche!) dans un titre sur 3 . Dans la situation actuelle, particulièrement anxiogène, il est inutile d'en remettre une couche. Téléspectateur assidu de France 2 à l'heure du déjeuner, j'en viens à zapper sur la RTBF où une bande de rigolos déconne joyeusement et fait place à l'info à 9 heures. Sur France 2, la fréquence de répétition du journal est de 6 par heure, de quoi devenir chèvre. Que les rédacteurs du Soir s'inspirent un peu des rigolos de la RTBF/Vivacité et dédramatisent un tant soit peu la situation. Je sais qu'il y a encore pas mal de gens qui n'ont pas conscience de la gravité de la situation et qu'il ne faut pas baisser la garde mais rien ne sert d'agiter le drapeau rouge en permanence. Je me dis que j'ai eu la chance de n'être pas contaminé au début de la pandémie et je fais tout pour éviter d'attraper cette saloperie. Souhaitons que la recherche du vaccin avance le plus rapidement possible!

  • Posté par Margraff Jacques, jeudi 14 mai 2020, 10:15

    Tant que le vaccin ne nous sera pas imposé !! Bien réfléchir avant de se faire inoculer quelque chose qui n'aura pas derrière lui de longs mois d'efficacité ... En outre, les traitements contre le covid sont et vont devenir de plus en plus pointus et bien que je sois dans le groupe à "risques", j'ai plus confiance dans le développement de ces derniers.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Prisons: un rapport pointe la dureté des cachots belges

Dans une étude fouillée, le Conseil central de surveillance pénitentiaire décrit les cellules de punition au sein des établissements pénitentiaires. Certaines sont loin des balises édictées par l’arrêté royal de 2019.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko