Coronavirus: pas de retour au trafic aérien d’avant-crise avant 2023

Coronavirus: pas de retour au trafic aérien d’avant-crise avant 2023
Photo News.

Le transport aérien ne devrait pas retrouver son niveau de trafic avant 2023, avec d’abord un redémarrage sur les liaisons intérieures cet été suivi par une reprise beaucoup plus lente du trafic international, a estimé mercredi l’Association internationale du transport aérien (Iata).

En 2021, l’organisation, qui regroupe 290 compagnies aériennes, estime que le trafic (mesuré en kilomètres/passagers payants, RPK) devrait être inférieur de 24 % au niveau de 2019, sur la base d’une reprise qui débuterait au troisième trimestre 2020 par la réouverture de liaisons intérieures.

Mais la reprise dépend de la vitesse à laquelle les frontières vont rouvrir et du rythme de la croissance mondiale et l’impact sur le segment du voyage long-courrier « sera bien plus sévère et durera plus longtemps », souligne l’organisation. Dans un scénario plus pessimiste, où les restrictions de circulation persisteraient au troisième trimestre de cette année, l’Iata envisage un trafic en RPK en baisse de 34 % en 2021.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous