Accueil Société

Déconfinement: à partir de ce lundi, les garderies pourront refuser des enfants

En cas de saturation, certains auront priorité sur d’autres.

Temps de lecture: 1 min

La phase 2 du déconfinement sera enclenchée ce lundi 18 mai. Elle a été avalisée ce mercredi par le Conseil national de sécurité. Parmi les mesures phares, la réouverture progressive des écoles, ainsi que la réouverture, sous conditions, des salons de coiffure et des salons de beauté.

La RTBF a cependant épinglé un autre changement : les garderies pourront refuser des enfants à partir de ce lundi, en fonction des places disponibles et en tenant compte du travail des parents. Ce que justifie Caroline Désir (PS), ministre de l’Enseignement à la Communauté française, au micro de la RTBF. « Nous avons très clairement mis comme priorité les parents qui doivent se rendre physiquement au travail, parce que nous ne savons pas combien d’enfants vont se présenter dans les garderies. Et comme les règles de distanciation physique sont importantes et que nous ne pouvons pas repousser les murs de nos locaux, nous devons nous assurer que ces enfants puissent être accueillis avant d’autres. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Coulon Michel, jeudi 14 mai 2020, 17:35

    donc si trop de gens travaillent les grands parents vont reprendre du service

  • Posté par De Villers Léopold, jeudi 14 mai 2020, 16:26

    Combien de salles privées ou communal ne sont elles pas vides actuellement que ce soit à la ville ou à la campagne. pourquoi ne pas envisager que les garderies se fassent dans ces salles afin non pas de repousser les murs mais d'augmenter les surfaces d'accueilles

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko