Accueil Société

Coronavirus – «La vie en pause», jour 52: le gris

Notre chronique quotidienne sur la nouvelle vie des Belges.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Hier, il s’est passé un truc incroyable.

Les cheveux de Sophie sont devenus tout gris. Enfin blancs. Gris-blancs, enfin, plus comme avant. On ne l’avait pas vue depuis un moment et le truc incroyable, c’est que ça lui allait super-bien. « C’est une femme qui m’a conseillé de faire ma première colo, c’est mon homme qui m’a proposé d’arrêter », qu’elle explique, heureuse.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Grand format Agressions sexuelles: une lame de fond partie du cimetière d’Ixelles

En dix jours, deux bars ixellois ont été visés par des dizaines de témoignages de femmes, relatifs à des cas d’agressions sexuelles. Dans le sillage de ces récits, d’autres sont venus mettre en perspective une problématique qui dépasse de loin le quartier étudiant (et plus largement Bruxelles), mettant le monde de la nuit face à ses responsabilités.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs