Licences et réunion des présidents: deux jours clés pour le basket belge

photo news
photo news

Ce vendredi, la Commission des licences de la Ligue rendra ses verdicts pour la saison à venir. Mais sauf surprise, les dix clubs (Ostende, Mons-Hainaut, Anvers, Limburg, Spirou Charleroi, Louvain, Malines, Alost, le Brussels et Liège) obtiendront leur sésame.

Car les cas délicats font l’objet d’un suivi. Et surtout : sur quelles bases objectives refuser une projection de budget qui elle-même repose sur des hypothèses aussi déterminantes que le début de saison, la formule de compétition, donc le nombre de matches, la visibilité ou l’« hospitality » offerts aux sponsors, les rentrées billetterie, les retombées télévisées, etc. ?

« On s’attend à un certain réalisme », confirme Wim Van de Keere, le directeur-général de la Basketball Pro League. « Et certainement, à de futurs contrôles. » L’un d’eux pourrait, par exemple, intervenir à la reprise du championnat.

Réunion des présidents samedi

Cet élément crucial, qui dépend avant tout de l’évolution de la pandémie et des décisions que le Conseil National de Sécurité prendra par rapport à l’ensemble des sports collectifs en salle, sera lui au centre des débats de ce samedi, lors d’une réunion des dix présidents de club dans un hôtel bruxellois. « On espère en priorité dégager, si pas l’unanimité, un large consensus sur une option de compétition la saison prochaine », confie Van de Keere, qui communiquera les modalités convenues ce week-end, sachant que la flexibilité restera de mise.

Au pire, il faudrait un accord sur divers scénarios, de manière à se projeter le plus concrètement et à être prêt le plus rapidement possible une fois la reprise annoncée. La D1 doit s’accorder sur la formule de championnat privilégiée, mais aussi confirmer son refus de jouer à des matches à huis clos, envisager la distanciation sociale dans les salles, la limitation du nombre de spectateurs, les conditions sanitaires… Autant de lignes directrices pour établir une « feuille de route » nécessaire et réalisable.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous