Accueil Belgique Politique

Cour constitutionnelle: Zakia Khattabi revient une dernière fois devant le Sénat

L’ex-coprésidente d’Ecolo présente une nouvelle fois ce vendredi sa candidature au poste de juge à la Cour constitutionnelle. En janvier, elle avait été recalée, après une campagne calomnieuse à son encontre. Mais les tensions entre partis ne semblent pas apaisées.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La troisième fois sera-t-elle la bonne ? Rien n’est moins sûr. Ce vendredi matin, la candidature de Zakia Khattabi au poste de juge à la Cour constitutionnelle revient devant le Sénat (en même temps que celle, pour la forme, de Cécile Thibaut). Et l’incertitude demeure quant à l’issue d’un vote nécessitant la majorité des deux tiers et qui a, jusqu’ici, suscité bien des remous.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

26 Commentaires

  • Posté par philippe kupper, vendredi 15 mai 2020, 12:16

    Le Mr ne soutiendra pas cette candidature et donc la majorité des 2/3 est impossible ( sans l'appui de la NVA, VB + MR) . Même sans la MR c'était de toute façon impossible puisque NVA , VB et quelques députés flamands CD&V et VLD n'en veulent pas Si ECOLO veut éviter une nouvelle gifle , il vaudrait mieux que sa candidatuer soit retirée !

  • Posté par Halut Michele, vendredi 15 mai 2020, 11:51

    Cet article non -signé me semble partial. Ce parti qui avait comme slogan «  la politique autrement » , il y a bien longtemps est aujourd’hui totalement intégré à ce qu’ il combattait au départ. Quand donc les politiques comprendront- ils que ces petits jeux, ces défenses de leur pré carré sont profondément irritants? Dans les moments difficiles que nous nous vivons, nous attendons autre chose que cet «  entre soi « . A la facon de l’enseignement par alternance, il serait sain que les politiques reviennent parfois dans la société civile. Vive la démocratie participative!

  • Posté par Drizis Pinelopi, vendredi 15 mai 2020, 10:52

    Dire que le Soir est considéré comme le journal de référence en Belgique francophone, depuis que je bénéficie de l abonnement via Proximus, je ne vois en général que des articles exprimant des opinions et non relatant des faits ... Ici en faveur de la candidate qui pourtant a pas mal de lacunes dans son CV, sans parler de sa personnalité et de ses prises de position communautaires, un juste rééquilibrage de la présentation de cette troisième tentative de candidature honorerait les auteurs de l article, ce type d article est malheureusement bien trop fréquent dans le Soir... informer et non imposer son opinion présentée comme la seule raisonnable et possible. Si nous pensons tous la même chose c est que nous ne pensons rien...

  • Posté par Dagnelie Raphaël, vendredi 15 mai 2020, 11:44

    Comme vous, je bénéfice de l'abonnement via Proximus. Je suis entièrement d'accord avec votre opinion. Les journalistes du Soir n'affichent plus aucune neutralité ni de réserve dans leurs articles.

  • Posté par Dupont Stéphane, vendredi 15 mai 2020, 10:42

    Une sectaire incompétente comme me le confirment des cadres de ce parti, mais Nollet et consorts ont pris le pouvoir absolu, sans en référer à la base.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs