Le roi Philippe assiste à une simulation d’interpellation d’un suspect atteint du coronavirus (vidéo)

Le roi Philippe assiste à une simulation d’interpellation d’un suspect atteint du coronavirus (vidéo)

Le roi Philippe a été accueilli jeudi après-midi par le bourgmestre de Namur, Maxime Prévot, et le gouverneur de la province, Denis Mathen.

Le souverain a d’abord assisté, durant une quinzaine de minutes, à une présentation des activités de la zone de police. Lors de celle-ci, le commissaire Leleu a insisté sur les défis auxquels ses hommes sont confrontés en raison de la pandémie de coronavirus. Il a aussi présenté au Roi des initiatives qui ont été mises en place, comme la possibilité renforcée de déposer une plainte en ligne, une mesure particulièrement importante pour les cas de violence intrafamiliale.

Depuis le début de la crise, la police namuroise a effectué 1.200 interventions et dressé 950 procès-verbaux pour des infractions aux mesures (rassemblements, déplacements inutiles…). Au total, 54 % des contrevenants avaient moins de trente ans.

Le Roi s’est ensuite fait présenter le matériel spécifique utilisé par les agents lors de leurs interventions. Il a aussi pu assister à une simulation d’interpellation d’un suspect atteint du Covid-19. Avant de quitter le commissariat, le souverain s’est entretenu avec plusieurs policiers, qu’il a remerciés et félicités pour leur travail dans ces conditions difficiles. « C’est une période incroyable qui nous aura tous marqués », a conclu le roi Philippe.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous