Accueil Le choix de la rédaction

Israël: Netanyahou reporte l’intronisation du nouvel exécutif

Après trois élections législatives de rang et d’interminables tractations, un gouvernement était prêt ce jeudi, mais Binyamin Netanyahou a dû en retarder à dimanche la prestation de serment.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Après plus de 500 jours de crise politique – un record historique – au cours de laquelle trois élections législatives ont eu lieu, l’Etat d’Israël croyait s’être doté ce jeudi d’un nouveau gouvernement de plein exercice. L’indéboulonnable Binyamin Netanyahou, Premier ministre depuis mars 2009, qui doit le conduire pendant dix-huit mois, selon l’accord conclu avec son ex-rival Benny Gantz, a cependant tout arrêté quelques heures avant la prestation de serment de cet exécutif tant attendu. En cause : des tractations non clôturées avec des membres du Likoud, de Netanyahou, sur la répartition des portefeuilles…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Le choix de la rédaction

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs