Saint-Josse impose le port du masque dans les commerces

Emir Kir est le bourgmestre de Saint-Josse
Emir Kir est le bourgmestre de Saint-Josse - Photo News

La commune de Saint-Josse a décidé d’imposer le port du masque dans les commerces du territoire communal. Ce faisant, elle rejoint trois autres communes bruxelloises qui ont décidé de passer de la recommandation fédérale à l’obligation du port, toutefois avec des modalités variables.

À Saint-Josse, le bourgmestre Emir Kir a pris une ordonnance de police afin de rendre obligatoire le port du masque dans les commerces accessibles au public. La mesure est justifiée par des considérations de salubrité publique durant la pandémie du COVID-19.

« Avec le déconfinement progressif et l’ouverture des commerces, les contacts entre personnes se multiplient. En plus des règles de distanciation physique, des mesures d’hygiène, le masque est indispensable pour éviter une recrudescence des contaminations et en particulier dans des lieux fermés, tels que les commerces. Le masque fera partie de notre quotidien, c’est un geste de protection mutuelle auquel nous devons nous habituer », a commenté à ce propos le bourgmestre, rappelant que la commune a fourni un masque à chaque habitant de la commune.

L’ordonnance entre en vigueur immédiatement, mais une période de tolérance, accompagnée d’un travail de sensibilisation par les équipes des Services communaux de Prévention et des Classes moyennes, sera observée.

>> Masques, proches: la Belgique critiquée à l’étranger «pour ses règles kafkaïennes»

Les communes de la zone de police Montgomery (Etterbeek, Woluwe-Saint-Pierre et Woluwe-Saint-Lambert) ont elles aussi décidé, en début de semaine, de rendre obligatoire le port du masque dans certaines artères ou zones commerçantes, les deux Woluwe emboîtant le pas d’Etterbeek prise le 2 mai dernier par arrêté de police.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous