Les infos dispensables (ou pas) sur le coronavirus: à propos des poilovirus et de la religion de Trump

Bus et trams étaient quasiment à l’arrêt depuis le début de la semaine, en raison d’une grogne sociale. La direction et les représentants syndicaux de la Stib se sont accordés, jeudi, sur des dispositions sanitaires complémentaires. L’accord est toutefois soumis à une reprise du travail.
Bus et trams étaient quasiment à l’arrêt depuis le début de la semaine, en raison d’une grogne sociale. La direction et les représentants syndicaux de la Stib se sont accordés, jeudi, sur des dispositions sanitaires complémentaires. L’accord est toutefois soumis à une reprise du travail. - Photo Belga

1. Le chiffre du jour : 0,8

C’est le taux de reproduction du coronavirus qui était encore à 0,6 il y a quelques jours, selon le porte-parole interfédéral et virologue Steven Van Gucht. Ce taux dit de « reproduction » mesure la moyenne de gens qu’une personne atteinte de la maladie du Covid-19 va à son tour contaminer. En Allemagne, ce taux est remonté à 1,1 suite au déconfinement, faisant craindre une deuxième vague.

La situation belge reste sous surveillance étroite. D’autant qu’il y a un autre signal d’alerte, avec le nombre d’admissions à l’hôpital pour coronavirus qui ne diminue pas. Sophie Wilmès, la Première ministre l’a rappelé ce mercredi, le déconfinement sera progressif. « Il n’y aura probablement pas de retour à la normale pour l’été », a-t-elle insisté.

2. L’image du jour

Les infos sont anxiogènes depuis plusieurs semaines et atteignent assurément nos enfants, même si l’on veut les préserver. L’association Lire Malgré Tout a la bonne idée de dérider l’ambiance, d’amoindrir la force patibulaire du terme virus et propose aux enfants des alternatives plus sympathiques, les invitant à compléter la liste. Quels nouveaux virus imaginer ? Le Maskobelgovirus ? Le Filobricovirus ? Le Knokkovirus ? Les enfants auront sûrement de meilleures idées.

3. La citation du jour

Jan-Emmanuel De Neve, économiste du plat pays, propose une « taxe corona » uniquement pour les personnes âgées. « Ce sont les jeunes qui bénéficient le moins des mesures de confinement, car ils sont moins vulnérables au virus », argumente-t-il. « Les personnes plus âgées doivent se rendre compte que les jeunes se sacrifient pour elles, tant économiquement que du point de vue de la santé mentale. » Et de poursuivre : « Nous savons qu’il y a, aujourd’hui, des licenciements massifs chez les jeunes. Cela peut mener à des protestations ou des pillages, parce que ces jeunes n’auraient plus rien à perdre. » Les personnes âgées cloîtrées chez elles, premières cibles du virus, apprécieront.

4. La bonne nouvelle du jour : Sanofi ne privilégiera pas les États-Unis

L’entreprise française Sanofi avait communiqué ce mercredi qu’elle réserverait le vaccin aux États-Unis, puisque le pays partageait le risque des recherches menées à travers un partenariat. Cette annonce avait déclenché une volée de bois vert en France et ailleurs. L’accès à un vaccin contre le coronavirus doit été « équitable et universel », a commenté la Commission européenne. Ce jeudi, Sanofi a fait machine arrière toute : « Le vaccin contre le Covid-19 sera mis à disposition de tous les citoyens, quelle que soit leur nationalité », a indiqué son directeur général.

Ce n’est pour demain, de toute manière. La création d’un vaccin contre le Covid-19 d’ici un an relève d’un scénario « optimiste » selon l’Agence européenne du médicament (EMA). Inutile de donner de faux espoirs. D’autant qu’Yves Van Laethem, président de la section « vaccin » du Conseil supérieur de la santé, avertit : «’il n’y en aura pas pour tout le monde ». Un peu comme les masques ?

5. Le détournement du jour : Trump using notre religion

Le mashup de Trump sur le titre de REM « Losing my religion » fonctionne bien. Le titre a été adapté en « Using my Civilians » est plus approprié au regard de sa gestion de la crise, jugée « chaotique » par son prédécesseur, Barack Obama.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous