Les hospitalisations repartent à la hausse: Marius Gilbert est préoccupé (vidéo)

Marius Gilbert
Marius Gilbert - Roger Milutin

La Belgique a enregistré 60 décès au cours des dernières 24 heures et 81 nouvelles hospitalisations (11 de plus que la veille). Le nombre des personnes hospitalisées reste sous la barre des 100 par jour mais cela ne rassure pas Marius Gilbert, explique-t-il à la RTBF.

L’épidémiologiste se dit « préoccupé et attentif » à la situation. Marius Gilbert estime que les mesures de la première phase de déconfinement entamée le 4 mai n’ont pas encore eu le temps de se traduire en termes d’hospitalisations car il faut attendre une dizaine de jours. « Si on avait suivi la tendance à la décrue observée au cours des dernières semaines, on aurait dû voir encore moins d’admissions que ce qu’on a vu », fait-il remarquer.

La hausse des hospitalisations est, selon lui, due à « un effet de relâchement ». Marius Gilbert est donc préoccupé alors que les commerces ont rouvert en début de semaine et que lundi les écoles vont accueillir certains élèves.

« C’est ça qui nous préoccupe. On n’a pas encore dans ce signal l’effet du déconfinement lui-même. C’est dans les semaines qui viennent qu’on verra graduellement les effets de ces trois vagues de déconfinement successives. » Une hausse du nombre de personnes contaminées est « vraisemblable » mais ne doit pas être « trop rapide », prévient-il.

Marius Gilbert rappelle qu’il est important de porter un masque surtout quand on se rend dans un endroit où l’on n’est pas certain que la distance sociale pourra être appliquée.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous