Peter Croonen, le président de la Pro League: «Nous avons fait un pas en avant, mais nous n’y sommes pas encore»

photo news
photo news

L’Assemblée générale de la Pro League se réunit ce vendredi et devrait enfin voter l’arrêt définitif du championnat de Belgique. Mais d’autres dossiers chauds sont également sur la table… Le FC Bruges sera-t-il champion ? Quid des tickets européens et de la relégation ? Et va-t-on changer de format pour la saison prochaine ?

Ce jeudi soir, le groupe de travail a fait une dernière fois le point et a présenté son projet au conseil d’administration de la Pro League. « Nous avons fait un pas en avant, mais nous n’y sommes pas encore », a précisé Peter Croonen, le président de la Pro League et du Racing Genk, au micro de VTM. « Il y a encore des dossiers compliqués sur la table, mais il y a moins de désaccord. Nous travaillons et nous avons encore le temps jusqu’à vendredi soir pour parvenir au plus grand consensus possible. Parfois, les grands clubs sont en désaccord avec les petits, parfois il y a un désaccord entre les clubs de D1A et D1B. Ce n’est pas facile. Mais nous travaillons ensemble, avec le conseil d’administration et le groupe de travail. Je pense toujours qu’un accord global est possible. »

Pour rappel, le groupe de travail est composé de neuf personnes : Pierre François (CEO de la Pro League), Niels Van Branteghem (commission des Licences), Michel Louwagie (Gand), Peter Croonen (Genk), Joseph Allijns (Courtrai), Eddy Cordier (Zulte Waregem), Philippe Bormans (Union), auxquels se sont ajoutés Karel Van Eetvelt (Anderlecht) et David Meekers (Saint-Trond).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous