Un restaurateur sur cinq menacé en Belgique

Un restaurateur sur cinq menacé en Belgique
Le Soir

Un désastre », « un cauchemar », « une catastrophe »… Le secteur horeca bruxellois n’a pas de mots pour décrire la crise dans laquelle il est plongé depuis le 14 mars.

Les chiffres font cruellement écho aux mots. Quelque 20.000 Bruxellois(es) sont employés dans l’hébergement ou la restauration : Actiris en a enregistré 94 % en chômage temporaire, une proportion confirmée par le secrétariat social Horecafocus.

Il y a 5.354 bars et restos dans la capitale : 5.303 primes uniques de 4.000 euros déjà octroyées pour fermeture forcée.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous