Déconfinement: les Italiens pourront voyager dans tout le pays à partir du 3 juin

Déconfinement: les Italiens pourront voyager dans tout le pays à partir du 3 juin
PhotoNews

Les Italiens pourront à nouveau voyager dans tout le pays à partir du 3 juin. À partir de lundi prochain, ils devraient pouvoir voyager librement dans leur propre région. Cela fait partie des projets du Premier ministre Giuseppe Conte qui devraient être décidés ce vendredi.

Conte a commencé le déconfinement au début de ce mois par un assouplissement très prudent des mesures liées au coronavirus qui ont considérablement restreint la liberté de mouvement de la population. Le Premier ministre a récemment déclaré de manière rassurante que les Italiens ne passeraient pas leurs vacances sur un balcon.

Depuis le 10 mars

Le confinement a commencé le 10 mars, car le coronavirus s'est rapidement répandu, en particulier dans le nord.

Lundi, la plupart des magasins et autres entreprises en Italie ouvriront à nouveau. Les musées, les bibliothèques et les églises ouvrent également leurs portes sous certaines conditions. Au début de ce mois, de nombreuses usines et entreprises de construction ont déjà pu commencer à travailler et les Italiens ont été autorisés à quitter leur maison pour rendre visite à leurs proches ou pour faire du sport.

Allemagne: les contrôles aux frontières assouplis dès samedi

Par Belga

Allemagne: les contrôles aux frontières assouplis dès samedi
Photo News

Le gouvernement allemand a approuvé des mesures pour assouplir progressivement les contrôles aux frontières à partir de samedi, ont indiqué mercredi des sources officielles.

Cependant, le ministère de l’Intérieur n’ambitionne pas de lever complètement tous les contrôles aux frontières mis en place pour endiguer la pandémie de coronavirus avant le 15 juin.

La frontière avec le Luxembourg devrait être au centre des premières mesures visant à réévaluer les restrictions de voyage.

L’Allemagne a en grande partie fermé ses frontières le 16 mars et n’a autorisé l’accès qu’aux personnes ayant un motif valable d’entrée, comme les chauffeurs routiers, les frontaliers ou les professionnels de la santé.

Des contrôles ont été mis en place aux frontières avec le Danemark, la France, le Luxembourg, la Suisse et l’Autriche.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous