En visite surprise, Emmanuel Macron exprime son mea culpa sur l’hôpital public

En visite surprise, Emmanuel Macron exprime son mea culpa sur l’hôpital public

Ce vendredi, Emmanuel Macron a rendu une visite surprise à l’hôpital parisien de la Piété-Salpêtrière.

Le président français, lors d’une discussion avec des médecins et des responsables de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris, a annoncé le début d’un travail de concertation en vue de revaloriser les salaires et les carrières des personnels médicaux et paramédicaux, et ce, « dès la semaine prochaine », sous la houlette du ministre de la Santé, Olivier Véran.

Emmanuel Macron a fait son mea culpa sur la façon dont le système de santé a été réformé depuis 2017, année de son arrivée à l’Elysée. « On a sans doute fait une erreur dans la stratégie annoncée il y a deux ans. »

Il faisait là référence à la réforme la réforme du système de santé, présentée en septembre 2018 et baptisée « Ma santé 2022 ». Le président a confié que cette loi « ne portait pas assez de sens » et avait « un rapport au temps et une ampleur qui n’étaient pas du tout suffisants par rapport à l’état où était l’hôpital ».

« On mettait fin à quinze ans de baisse des tarifs hospitaliers, on [les] avait même réaugmentés. J’étais convaincu qu’on était en train de changer les choses » et « c’est très cruel pour moi-même », explique-t-il. Il va jusqu’à ajouter que la stratégie était bonne, mais aurait dû être mise en place dix ans plus tôt.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous