Les écoles de trois communes bruxelloises ne rouvriront pas lundi

Les écoles de trois communes bruxelloises ne rouvriront pas lundi
Photonews

Comme celles de Schaerbeek, les écoles communales de Saint-Josse et de Watermael-Boitsfort ne rouvriront pas leurs portes lundi. A Schaerbeek, on le sait depuis mercredi et à Saint-Josse depuis jeudi.

A Watermael-Boitsfort, l’information a été livrée vendredi par l’échevine de l’Enseignement, Hang Nguyen (MR), au terme de négociations avec les syndicats qui se sont soldées par un désaccord. Ces trois communes devraient rester les seules dans ce cas en Région bruxelloise, si l’on en croit le coup de sonde effectué jeudi et vendredi.

A Schaerbeek, la reprise des cours au sein des écoles communales aura bien lieu, mais « à une date ultérieure, dans les jours suivants », a décidé le pouvoir organisateur communal.

La bourgmestre Cécile Jodogne (DéFI) juge la reprise des cours « essentielle pour les élèves, confinés chez eux depuis plus de deux mois… » mais les délais donnés par le Conseil national de sécurité (CNS) et la ministre de l’Enseignement, « sont raisonnablement trop courts pour de grands réseaux ».

L’échevin de l’Enseignement Michel De Herde a quant à lui souligné que la commune comptait pas moins de 21 sites scolaires et plus de 100.000 m2 de bâtiments, accueillant en temps normal plus de 10.000 élèves et membres du personnel. Il reste des points peu nombreux qui doivent être complétés par les conseillers en prévention », a-t-il ajouté. La réunion de la Commission Paritaire Locale (Copaloc) n’aura par conséquent lieu que lundi, précisément le 18 mai.

A Saint-Josse, le bourgmestre Emir Kir a annoncé le report, a priori, au 25 mai de l’ouverture partielle des écoles francophones, un retard lui aussi lié au délai nécessaire pour les aménagements à effectuer pour garantir la sécurité des enfants et du personnel enseignant. L’école néerlandophone Sint-Joost-aan-Zee sera par contre effective lundi, le 18 mai.

A Watermael-Boitsfort, la décision a été annoncée vendredi après-midi par l’échevine de l’Enseignement : malgré ses efforts, la commune ne sera pas en mesure de permettre la reprise des cours lundi. Les propositions d’organisation ont jusqu’ici été rejetées du côté du banc syndical en Copaloc. Mais une nouvelle proposition d’organisation sera soumise en commission paritaire permettre une rentrée des 6ème, 1ère et 2ème primaires le lundi 25 mai.

Sauf mauvaise surprise de dernière minute, les écoles de l’ensemble des autres communes bruxelloises vont rouvrir leurs portes lundi aux élèves de sixième primaire ainsi que de sixième et septième secondaires moyennant une série de dispositions sanitaires.

Vendredi après-midi, il subsistait encore un doute à Forest où une réunion de concertation avec les syndicats était en cours.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous