Maggie De Block ne s’attend pas à redevenir ministre: «On fera les comptes plus tard»

Maggie De Block ne s’attend pas à redevenir ministre: «On fera les comptes plus tard»
Belga

La ministre de la Santé publique, des Affaires sociales et de l’Asile et la Migration, Maggie De Block ne s’attend pas à devenir encore ministre. « Je ne pense pas qu’on me le demandera. Il est sain aussi qu’un parti procède à une relève de la garde », a-t-elle dit ce samedi dans une interview à nos confères de Het Laatste Nieuws.

« Il est sain qu’un parti procède à une relève »

En raison de l’épidémie de coronavirus, Maggie De Block a vécu des semaines difficiles et a aussi été fortement critiquée pour la manière avec laquelle elle a abordé la crise. « On fera les comptes plus tard mais jusqu’à présent je constate que nous avons pris les décisions justes au bon moment », souligne-t-elle.

Maggie De Block veut se maintenir « au moins » sur la ligne de front politique jusqu’au prochain gouvernement mais ne se fait pas d’illusions sur un nouveau poste ministériel. « Je ne pense pas qu’on me le demandera, non. Il est sain qu’un parti procède à une relève de la garde ».

En tout cas, elle ne saute pour reprendre un poste ministériel, elle l’a déjà indiqué lors de précédents entretiens. Et si on lui proposait à nouveau le portefeuille de la santé ? « Tout d’abord, ils ne me demanderaient pas cela, j’espère que non. Quelles sont les chances d’un autre libéral sur la santé publique ? Il y a beaucoup d’autres partis qui voudraient ce poste. Mais s’ils me demandent ? Oui, je le ferais, bien sûr. Si vous avez une chance de poursuivre vos réformes, vous ne dites pas non ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous