Félicien Kabuga, un des principaux accusés du génocide rwandais, arrêté près de Paris

Félicien Kabuga, un des principaux accusés du génocide rwandais, arrêté près de Paris

Félicien Kabuga, considéré comme le «financier du génocide rwandais» et l’un des principaux accusés encore recherchés par la justice internationale, a été arrêté samedi matin près de Paris, ont annoncé le parquet général de Paris et la gendarmerie dans un communiqué commun.

Agé de 84 ans, M. Kabuga, qui résidait à Asnières-sur-Seine (Hauts-de-Seine) sous une fausse identité, est notamment accusé d’avoir créé les milices Interahamwe, principaux bras armés du génocide de 1994 qui fit 800.000 morts selon l’ONU. Il est visé par un mandat d’arrêt du Mécanisme international, la structure chargée d’achever les travaux des tribunaux internationaux pour le Rwanda (TPIR).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous