Le CIO mettra tout en œuvre pour offrir des JO de Tokyo «sûrs»

Le CIO mettra tout en œuvre pour offrir des JO de Tokyo «sûrs»
AFP

Le Comité International Olympique (CIO) a promis de prendre toutes les précautions sanitaires possibles pour que les Jeux Olympiques de Tokyo, reportés à l’été 2021 à cause de la pandémie de Covid-19, puissent se dérouler dans les meilleures conditions.

« Nous sommes désormais à quatorze mois du début des JO. Il est encore trop tôt pour spéculer sur ce qu’il sera nécessaire de mettre en place pour garantir des Jeux sûrs pour tout le monde », a déclaré Thomas Bach, président du CIO, lors d’un accord de coopération avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS). « Mais nous prendrons les mesures appropriées pour que chacun puisse participer aux Jeux en toute sécurité. »

« Personne ne peut donner une réponse fiable à la question de savoir comment sera la situation en juillet 2021 », a ajouté le dirigeant allemand. « Nous devons être flexibles, mais nous devons aussi être patients. C’est pourquoi nous travaillons en étroite collaboration avec l’OMS ».

Le report du rendez-vous japonais s’est d’ailleurs décidé en collaboration avec l’Organisation mondiale de la santé. « Nous comptons sur le soutien de l’OMS, également pour la période à venir ».

Les deux parties ont conclu un accord afin de travailler conjointement à la promotion du sport, en particulier pendant cette crise. « Nous demandons aux gouvernements de prêter attention à l’impact du sport sur la situation sanitaire de leur pays », a conclu M. Bach.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Des gants, oui, mais pas pour lutter contre le coronavirus...

    Par Propos recueillis par Manu Salvé

    Boxe

    Ryad Merhy: «Je vois encore mes abdos»

  • PHOTONEWS/Capture Instagram

    Par Benjamin Helson

    Autres sports

    Les sportifs à l’arrêt: des réseaux plus sociaux que jamais

  • Gaëtan Van Laethem, le coordinateur du golf de La Tournette, a retrouvé la sourire avec la réouverture canalisée du 4 mai.

    Nivelles, 30.000 habitants, 9.000 sportifs à l’arrêt, des clubs à l’agonie

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous