L’UEFA clarifie les propos de son président concernant les places européennes

L’UEFA clarifie les propos de son président concernant les places européennes
Photo News

L’Union des associations européennes de football (UEFA) a réagi samedi, tenant à clarifier les propos de son président Aleksandar Ceferin. Cité par beIN, le Slovène aurait laissé entendre que les clubs des championnats arrêtés à cause de la pandémie de Covid-19 pourraient devoir disputer les tours préliminaires des prochaines compétitions continentales.

L’UEFA a donc nuancé ces propos, expliquant que Ceferin faisait état de la répartition actuelle des tickets européens et qu’aucun changement n’était prévu.

Dans des propos reportés par beIN, Aleksandar Ceferin semblait faire allusion à d’éventuelles sanctions pour les clubs qualifiés pour l’Europe issus des championnats arrêtés, comme c’est le cas en France, aux Pays-Bas et en Belgique. Cela aurait pu constituer un coup dur pour le Club Bruges, désigné champion vendredi et directement qualifié pour la phase de groupes de la prochaine Ligue des champions.

Le président de l’UEFA a également abordé l’Euro 2020, reporté en 2021. « En principe, il devrait se dérouler dans les mêmes villes. Tout est en ordre pour neuf des douze villes hôtes mais trois ont encore quelques problèmes », a expliqué le juriste de formation, qui s’est dit « prêt à organiser l’Euro dans 10, 9 ou même 8 villes ».

Bilbao et Rome ont déjà émis des doutes alors que Copenhague, un temps hésitant, a finalement trouvé un accord. La capitale danoise, qui accueillera les Diables Rouges, sera aussi le théâtre du Grand Départ du Tour de France.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous