Bruxelles, Namur…: la discipline est de mise pour le premier week-end de réouverture des commerces (vidéos)

Un samedi calme sur le Meir à Anvers.
Un samedi calme sur le Meir à Anvers. - Belga

C’est sous un beau soleil que les commerces vivaient leur premier week-end de réouverture après le confinement. Que ce soit à Bruxelles, Namur mais aussi à Anvers ou à Malines, la discipline était de mise. Aucun gros incident n’est à signaler et globalement le calme règne, les acheteurs respectent les mesures en vigueur, la distance nécessaire par rapport aux autres personnes et les indications de circulation. Les clients semblent s’adapter à un shopping particulier.

A Namur, les clients reviennent petit à petit et respectent les consignes, selon les commerçants interrogés par nos confrères de RTL et de la RTBF.

« Crash test »

Dans la Rue Neuve, certains redoutaient une affluence ingérable en ce samedi ensoleillé. Myriam Delmée, présidente du Setca, a même évoqué un « crash-test ». Elle était interrogée sur les antennes de la RTBF ce samedi matin. « Il y a une pression sur le terrain car certaines directions veulent imposer plus de clients dans les magasins qu’en début de semaine. Les normes de distanciation sociales sont difficilement respectées ».

Mais il semblerait que le message des autorités soit passé : il n’y a pas eu de ruée dans les magasins. Les règles ont été globalement respectées. Même si les files à l’extérieur des magasins sont présentes. Dans la Rue Neuve, certaines enseignes ont tout de même fermé leurs cabines d’essayage : il y avait trop de monde dans le magasin.

Lundi déjà, comme nous confiait Delphine Latawiec, en charge du secteur commerce à la CNE, « les gens étaient restés zen ». « Il est tout de même nécessaire de rappeler les consignes que des clients n’ont pas bien respectées : venir seul et non pas en famille, accepter de se laver les mains à l’entrée avec du gel ou attendre la désinfection des cabines d’essayage » nous disait-elle. Quant aux masques, il aurait été préférable, jugent les syndicats, que davantage de consommateurs jouent le jeu en le portant.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous