Accueil Monde Afrique

La vie d’errance de Félicien Kabuga, le financier du génocide rwandais arrêté après 26 ans de cavale

En cavale depuis un quart de siècle, Félicien Kabuga, l’un des principaux accusés du génocide rwandais, a été arrêté samedi matin près de Paris.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

En cavale depuis un quart de siècle, Félicien Kabuga, l’un des principaux accusés du génocide rwandais, a été arrêté samedi matin près de Paris, a fait savoir le Parquet de Paris. Considéré comme le financier du génocide, Kabuga, âgé de 84 ans, résidait sous un faux nom dans la banlieue parisienne, à Asnières-sur-Seine. Il était vraisemblablement protégé par ses enfants qui vivent en France et en Belgique du côté de Termonde où ils détiennent des passeports belges. A l’issue d’une procédure judiciaire devant la cour d’appel de Paris, Félicien Kabuga devrait être remis au Mécanisme pour les tribunaux pénaux internationaux à La Haye pour y être jugé pour crimes contre l’humanité. Des crimes imprescriptibles.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs