Pointé du doigt pour avoir donné un bisou à un équipier, Dedryck Boyata «ne sera pas sanctionné»

Dedryck Boyata donne un bisou à son équipier Marko Grujic
Dedryck Boyata donne un bisou à son équipier Marko Grujic - AFP

Ballons désinfectés, célébrations réglementées, masques sur le visage pour les remplaçants : les équipes allemandes ont globalement bien respecté les directives sanitaires imposées en ce premier jour de reprise pour la Bundesliga. Pourtant – et c’était inévitable – certains joueurs ont connu quelques difficultés à réprimer leurs émotions.

Deux images ont particulièrement étonné lors du match entre Hoffenheim et le Hertha Berlin remporté 0-3 par les Berlinois. Pris par l’enthousiasme, Dedryck Boyata a donné un bisou à son équipier Marko Grujic. Matheus Cunha s’est lui distingué en mettant son pouce dans la bouche pour célébrer le but du 3-0. Le tout après avoir touché ses équipiers. Un geste autrefois anodin mais désormais mal vu.

Ces deux images n’ont pas échappé aux plus attentifs qui n’ont pas manqué de stigmatiser les joueurs sur les réseaux sociaux. Les joueurs du Hertha Berlin se sont également montrés assez négligents en matière de respect des règles lors de la célébration de leurs trois buts.

Heureusement pour les joueurs du hertha Berlin, ils ne seront pas sanctionnés. «Pour les célébrations, seuls des conseils ont été donnés et en conséquence, il ne peut y avoir de sanctions», a précisé un porte-parole de la DFL à l’issue des cinq premiers matches de la 26e journée de championnat.

«J’espère que les gens comprendront. Le fait de se retenir (de célébrer) est simplement une indication. Nous avons été testés six fois négatifs au coronavirus, la dernière fois hier. Les émotions font aussi partie du jeu, sinon nous n’avons pas besoin de jouer», a plaidé Bruno Labbadia, l’entraîneur du Hertha.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous