Marc Wilmots évoque son avenir professionnel: «Si je dois revenir en Belgique, ce sera au Standard»

Marc Wilmots à Sclessin
Marc Wilmots à Sclessin - Photo News

« J’ai arrêté avec la sélection Iranienne le 15 novembre dernier », a entamé Wilmots en précisant qu’il a déposé plainte devant la FIFA contre son ancien employeur.

L’ex-attaquant des Diables rouges a ensuite évoqué son avenir en tant qu’entraîneur. « Des agents cherchent pour moi un employeur et j’ai déjà reçu quelques offres, pour le moment on attend. En Belgique, ça va se rassembler autour d’un seul club pour lequel j’ai joué et qui est le Standard de Liège. C’est mon club de cœur qui m’a apporté énormément de choses et m’a toujours soutenu. »

Des déclarations qui viennent contre-dire les rumeurs d’une éventuelle arrivée à l’Antwerp pour remplacer Laszlo Bölöni.

« Même en 1994 après mon arrêt avec l’équipe nationale, le public a été formidable avec moi. On s’est toujours bien entendu, c’est un club intéressant. Je reviendrais alors dans un club qui m’a beaucoup apporté dans ma carrière de joueur et pour lequel j’ai toujours été supporter. Aujourd’hui, il y a quelqu’un qui est en place, on ne peut jamais dire ‘j’ai envie d’aller là ou là’, ça dépend des circonstances. Il y a des contrats qui doivent être respectés. Il faut que tout s’aligne pour le club et pour l’entraîneur. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous