Accueil Société

Le virologue Steven Van Gucht: «L’ouverture des frontières devrait être coordonnée au niveau européen»

Avant de rouvrir les frontières, un certain nombre de conditions devraient être remplies, estime le porte-parole interfédéral.

Temps de lecture: 1 min

Interrogé sur VTM Nieuw, le virologue et porte-parole interfédéral du centre de crise belge, Steven Van Gucht a donné son avis sur la possibilité pour les Belges de voyager en Europe. Il estime qu’il devrait y avoir une approche coordonnée en Europe avant l’ouverture des frontières. Il plaide également afin qu’un Belge qui aurait en contact avec une personne infectée à l’étranger puisse en être informé après son retour en Belgique.

Pour le virologue, un certain nombre de conditions doivent être remplies avant de pouvoir rouvrir les frontières. Par exemple, la situation dans le pays dans lequel les Belges voudraient voyager ne devrait pas être pire que celle de la Belgique. « Les chiffres devraient être au moins aussi bons que les nôtres et, idéalement, il devrait y avoir un système de traçage européen. Ce qui n’est pas encore le cas pour le moment ».

« Il existe un réel danger que les pays ouvrent leurs frontières. Ce serait mieux que cela soit coordonné au niveau européen ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

Aussi en Société

Grand format Agressions sexuelles: une lame de fond partie du cimetière d’Ixelles

En dix jours, deux bars ixellois ont été visés par des dizaines de témoignages de femmes, relatifs à des cas d’agressions sexuelles. Dans le sillage de ces récits, d’autres sont venus mettre en perspective une problématique qui dépasse de loin le quartier étudiant (et plus largement Bruxelles), mettant le monde de la nuit face à ses responsabilités.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko