Les plages grecques à nouveau accessibles

Les plages grecques à nouveau accessibles

Un demi-millier de plages surveillées étaient à nouveau accessibles samedi en Grèce, une bonne nouvelle pour les habitants alors qu’une vague de chaleur touche le pays. Les plages avaient été fermées il y a quelques semaines afin d’endiguer la propagation du coronavirus.

Les plagistes devront toutefois tenir compte de certaines mesures de précaution. La densité sur le sable doit être limitée à 40 personnes par mille mètres carrés. Les parasols doivent être installés à 4 mètres au minimum les uns des autres. Une des plages est surveillée à l’aide d’un drone et des appels à maintenir la distance sociale sont communiqués par haut-parleurs. Les bars de plage ne peuvent vendre que de la nourriture préemballée et pas d’alcool.

Selon la télévision publique ERT, les mesures de sécurité étaient bien respectées. Toute infraction peut valoir à un gérant 30 jours de fermeture et une amende de 20.000 euros.

La Grèce a été relativement épargnée par le coronavirus, recensant 160 décès pour 2.800 contaminations. Mais l’économie repose beaucoup sur le tourisme et l’impact est donc important. Le premier ministre grec, Kyriakos Mitsotakis, espère pouvoir accueillir à nouveau les touristes étrangers début juillet.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous