Un pas de plus vers la reprise de la Liga: les clubs espagnols peuvent s’entraîner par petits groupes dès ce lundi

photo news
photo news

Tous les clubs pourront ainsi suivre les consignes de la phase 3 du «plan de désescalade» progressif voulu par le gouvernement espagnol, qui autorise des groupes de 10 joueurs au maximum, a annoncé Javier Tebas dimanche soir lors d’une intervention dans l’émission El Partidazo de Movistar+.

«C’est une décision ministérielle. C’était très important que toutes les équipes puissent s’entraîner de la même manière», a déclaré Tebas.

Tous les clubs pourront donc reprendre l’entraînement par petits groupes, y compris ceux situés dans des régions où les phases de déconfinement sont inférieures, comme le Real Madrid, l’Atlético Madrid ou le FC Barcelone, a précisé cette source.

L’Espanyol Barcelone, Leganes, Getafe et Valladolid, situées dans les régions les plus durement touchées par le coronavirus, seront aussi autorisés à passer à l’entraînement par petits groupes de dix joueurs maximum.

Après la suspension du championnat espagnol le 12 mars en raison de la pandémie de nouveau coronavirus, les clubs de Liga ont repris l’entraînement individuel à partir du 8 mai, avec un maximum de six joueurs sur le terrain en simultané, et un respect draconien des gestes barrière. Les joueurs doivent arriver séparément, déjà en tenue, gantés et masqués et se faire prendre la température.

Reprise le 12 juin

Cette ouverture des séances d’entraînements à des groupes plus larges rapproche La Liga d’un retour à la compétition: Javier Tebas, le patron de La Liga, n’a jamais envisagé l’arrêt définitif de la saison 2019-2020 et a toujours milité pour mener la saison à son terme.

Lors d’un entretien à la chaîne TV Movistar+ le 10 mai, Tebas avait indiqué qu’il «aimerai(t) que (la reprise de la saison) soit le 12 juin», en précisant que les compétitions reprendront «quand le dira (le ministère de) la Santé».

«Nous oeuvrons pour que (le retour de la Liga) se fasse à partir du 11-12 juin, mais nous travaillons pour être prêts quelle que soit la date. Ce sont les autorités sanitaires qui diront quand on commencera», a répété le patron de la Liga dimanche soir.

«La date idéale sera celle qui sera déterminée par les autorités sanitaires. Moi, je voudrais que cela se fasse le plus vite possible, mais la vérité c’est que nous n’avons pas de date idéale. Nous devons attendre le feu vert des autorités sanitaires», a-t-il martelé.

Avec 231.350 cas confirmés par tests PCR et 27.650 personnes décédées, selon les derniers bilans des autorités sanitaires ce dimanche, l’Espagne est l’un des pays les plus durement touchés au monde par la pandémie de nouveau coronavirus.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous