Fonds de solidarité de la Pro League: Genk, Anderlecht et Malines vont toucher le plus d’argent

photo news
photo news

La Pro League a tranché concernant le sort de cette saison en D1A : la compétition est arrêtée, Bruges est champion, Waasland-Beveren est relégué et un nouveau format de championnat a été voté pour le prochain exercice avec des playoffs à 4 équipes. Vendredi dernier, à l’occasion de l’Assemblée générale, les clubs ont également décidé de lancer un fonds de solidarité en faveur des clubs non-européens. L’objectif étant de prévoir une compensation financière, laquelle est composée d’une contribution de solidarité unique de la part des clubs participant aux compétitions de l’UEFA lors de la saison 2020-2021 et d’un paiement anticipé de la partie des bénéfices de l’Euro 2021 destinée aux clubs professionnels.

Ce lundi, Het Nieuwsblad, le quotidien néerlandophone, a révélé les montants que les différents clubs devraient payer… et recevoir. Outre, l’apport de l’Union belge à hauteur de 1,25 million d’euros, Bruges – qualifié pour la Ligue des champions – devrait payer 1,75 million. Gand et le Sporting de Charleroi, de leur côté, devraient allonger respectivement 450.000 et 260.000 euros. En fonction des performances en Coupes d’Europe, ces montants pourraient être revus à la hausse.

200.000 euros pour le Standard

Pour les autres clubs du championnat de Belgique, il sera question de recevoir une petite enveloppe financière. Dont le principe de répartition a été déterminé par la Pro League. Tous les clubs de D1A recevront 200.000 euros, et ceux qui devaient jouer à domicile lors de la 30e journée toucheront également 140.000 euros supplémentaires. Outre ces règles, Genk, Anderlecht et Malines – qui étaient encore en course pour les Playoffs 1 – percevront encore 500.000 euros de dédommagement.

Au final, c’est le Racing Genk qui touchera le plus d’argent (840.000 euros), devant Anderlecht et Malines avec 700.000 euros. Le Standard devrait, lui, recevoir 200.000 euros. Soit le même montant que l’Excel Mouscron. Enfin, le Cercle Bruges et Waasland-Beveren ne devraient rien recevoir du tout, étant donné que les joueurs sont soumis au chômage économique depuis la crise du coronavirus.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • photonews

    Par G.R., S.H., B.H., Ph.G., D.S.

    Division 1A

    Face aux incertitudes liées au coronavirus, les clubs veulent chouchouter leurs fans

  • Une image rare
: Musonda Jr en action (ici avec Vitesse Arnhem).

    Par Philippe Gerday

    Football international

    Pour Charly Musonda Junior, c’est la fin du calvaire

  • collage

    Par D.S.

    Standard

    Standard: quatre jeunes seront intégrés au noyau A

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous