Thorgan Hazard, Dedryck Boyata, Sebastiaan Bornauw…: le week-end des Belges en Bundesliga (vidéos)

photo news
photo news

Les amateurs de football ont pu se réjouir ce week-end avec la reprise de la Bundesliga après deux mois d’arrêt en raison de la crise du Covid-19. Les joueurs belges, actifs dans le championnat allemand, n’ont pas manqué de participer à la « fête », même si les rencontres se sont déroulées à huis clos.

Privé d’Axel Witsel, touché au niveau des adducteurs, le Borussia Dortmund a pu compter sur l’autre Belge de service, à savoir Thorgan Hazard. Initialement remplaçant, il a profité de la blessure musculaire à l’échauffement de Giovanni Reyna pour prendre place dans le onze couché par Lucien Favre contre Schalke 04. Bien lui en a pris… puisque le petit frère d’Eden s’est montré décisif à la demi-heure en adressant un centre du droit parfait pour Erling Haaland, qui plaçait lucidement le cuir au fond des filets. Déjà, l’air de rien, son onzième assist en Bundesliga cette saison.

Le Belge n’allait pas s’arrêter en si bon chemin car, après la pause, il envoyait un véritable boulet de canon (son 6e en Bundesliga) au fond des cages adverses, à la suite d’un contre du BVB. Un but, un assist et une large victoire dans le derby de la Ruhr (4-0) : une reprise parfaite pour Thorgan Hazard.

De son côté, Benito Raman, titularisé chez les « Königsblauen », n’a pas pesé bien lourd face à la défense huilée et expérimentée du BVB. L’ancien joueur du Standard a été remplacé à la mi-temps et espère faire mieux, la semaine prochaine, contre Augsbourg. On l’attend au tournant…

Reprise victorieuse pour Boyata, Lukebakio et Casteels

Dans le même temps, le Hertha Berlin, avec Dedryck Boyata aligné toute la rencontre et Dodi Lukebakio sur le terrain 80 minutes, s’est imposé facilement à Hoffenheim (0-3). Tous les buts ont été inscrits en seconde période : un but contre son camp d’Akpoguma a lancé le Hertha puis Ibisevic et Cunha ont creusé l’écart. L’ancien défenseur du Celtic Glasgow et de Manchester City a écopé de sa septième carte jaune de la saison et a également été au cœur d’une polémique pour ne pas avoir respecté la distanciation sociale avec l’un de ses équipiers. Le principal intéressé s’en est d’ailleurs excusé : « Ce n’était pas une bise, ni une célébration », a précisé Boyata dimanche sur Instagram, publiant une vidéo de l’action incriminée. « Je m’excuse pour avoir mis mes mains sur le visage de Marko Grujic. Je lui donnais des instructions sur une phase. Nous devons absolument être prudents maintenant que nous jouons dans cette situation. Nous devons adapter notre façon de jouer ou de faire la fête. »

Nouveau match en Bundesliga et nouvelle victoire pour un Belge. Il s’agit, cette fois, de Koen Casteels, le gardien de Wolfsbourg. Ce samedi, les Loups l’ont emporté sur la pelouse d’Augsbourg (1-2) grâce à des réalisations de Steffen et Ginczek, et ce, même si le dernier rempart des Diables rouges n’a pas pu arrêter la tête de l’un de ses défenseurs. Ismail Azzaoui ne figurait, encore une fois, pas dans les plans d’Oliver Glasner.

Enfin, ce dimanche, Cologne et Mayence se sont quittés sur un partage deux buts partout. Cologne, avec Sebastiaan Bornauw aligné toute la rencontre mais sans Birger Verstraete, menait pourtant 2-0 avant de subir le retour de Mayence.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous