Coronavirus - Le groupe aéronautique Emirates envisagerait jusqu'à 30.000 suppressions d'emploi

Le groupe émirati compte plus de 100.000 salariés et cherche des moyens de réduire ses coûts. La compagnie aérienne pourrait également vouloir accélérer le retrait de sa flotte d'Airbus A380 en raison de la crise du secteur de l'aviation.

Le gouvernement de Dubaï a déjà annoncé une aide publique à Emirates, la plus importante des compagnies aériennes du Golfe et un important fournisseur de vols intercontinentaux.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous