Après une semaine de perturbations, un accord a été officialisé à la STIB

Après une semaine de perturbations, un accord a été officialisé à la STIB

À la STIB à Bruxelles, les syndicats et la direction ont officiellement signé lundi l’accord préliminaire qu’ils avaient conclu la semaine dernière. L’action de protestation d’une partie du personnel a cessé et toutes les lignes de métro, de tramway et de bus sont desservies. C’est ce qu’affirme An Van Hamme, porte-parole de la société de transport public de Bruxelles.

Une semaine de désagréments

Après une semaine de désagréments causés par les actions d’une partie du personnel, le calme semble être revenu à la STIB. Un accord a maintenant été signé avec des mesures supplémentaires pour le personnel pendant la crise du coronavirus. Il s’agit de plus de confort et d’un meilleur équilibre entre le travail et les loisirs.

Lire aussi Accord à la STIB

Masque non obligatoire pour les conducteurs

Les conducteurs ne sont plus obligés de porter un masque buccal s’ils sont seuls dans un poste de pilotage verrouillé. L’obligation est également supprimée pour les employés du kiosque qui s’assoient derrière une vitre. Il y aura également davantage de possibilités de prendre des congés, et les conducteurs ne seront temporairement pas tenus de se présenter au dépôt au début de leur travail. Un comité assurera le suivi des mesures.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous