FNG reporte la réunion avec ses obligataires

FNG, qui connaît des difficultés financières, souhaitait demander un report de paiement aux détenteurs des obligations. "Le nombre de notifications de participation à l'assemblée générale extraordinaire des obligataires n'étant pas suffisant pour atteindre le quorum requis d'au moins trois quarts de la valeur nominale totale des obligations", explique le groupe dans un communiqué.

Il a l'intention de convoquer prochainement une assemblée générale pour chaque type d'obligations en circulation afin de demander un report des paiements et un moratoire (standstill) de trois mois, ajoute-t-il. "Un tel report donnera au groupe l'occasion d'élaborer un plan de relance avec les différentes parties prenantes, qui pourra ensuite aussi être proposé aux obligataires."

Les dates de ces réunions n'ont pas encore été fixées.

La cotation de l'action FNG a été suspendue la semaine dernière sur Euronext Bruxelles. Dans le cadre du contrôle périodique du rapport annuel 2018, le régulateur FSMA a demandé des éclaircissements concernant un certain nombre de transactions qui ont eu lieu en 2018.

En plus de Brantano, FNG détient également les marques Fred & Ginger, CKS et Claudia Sträter.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous