Brussels Airlines - Brussels Airlines table sur 310 licenciements en Belgique (PRESS)

Brussels Airlines a annoncé la semaine passée un plan de restructuration qui menace jusqu'à 1.000 emplois au sein de la compagnie, soit 25% du personnel.

La direction a indiqué souhaiter limiter le nombre de licenciements forcés grâce à des mesures alternatives. La compagnie compte notamment sur les 155 employés qui peuvent prétendre à la (pré)pension. Avec les employés de plus de 59 ans qui peuvent bénéficier du régime de chômage avec complément d'entreprise, Brussels Airlines compte supprimer 92 emplois. Il sera en outre demandé aux collaborateurs de plus de 57 ans de travailler à mi-temps et à ceux de 55 ou 56 ans de passer en quatre cinquième.

Le transporteur compte aussi prendre des mesures pour que les pilotes et membres d'équipages travaillent moins durant les mois d'hiver plus calmes.

"Avec ces mesures proposées, nous pouvons limiter les licenciements à 9% du personnel", assure la direction dans sa présentation. Les départs volontaires peuvent aussi en faire baisser la proportion.

Brussels Airlines n'a pas souhaité confirmer les chiffres, alors que les négociations sociales sont encore en cours.

Disclaimer: Belga diffuse quotidiennement des dépêches reprenant des informations provenant d'autres médias. Ces dépêches sont identifiables par le mot-clé PRESS. Belga ne peut toutefois pas être tenu pour responsable de ces informations fournies par d'autres médias. Merci aux rédactions qui les utiliseraient de toujours citer la source exacte des informations relayées par Belga.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous