Après avoir déclaré prendre de l’hydroxychloroquine, Donald Trump provoque un tollé

Après avoir déclaré prendre de l’hydroxychloroquine, Donald Trump provoque un tollé

Lundi, lors d’un point presse, Donald Trump a annoncé qu’il prenait de l’hydroxychloroquine à titre préventif. « J’en prends parce que j’entends de très bonnes choses », a déclaré M. Trump lors d’un échange avec les journalistes. « Vous connaissez l’expression : qu’est-ce que vous avez à perdre ? », a-t-il ajouté.

Sa déclaration a immédiatement déclenché des réactions au sein de la classe politique américaine, mais pas que.

Sur CNN, la présidente démocrate de la Chambre des représentants a critiqué le comportement du président. « Il est notre président et je préférerais qu’il ne prenne pas quelque chose qui n’a pas été approuvé par les scientifiques », a-t-elle déclaré.

En direct, Neil Cavuto, un animateur de la chaîne Fox News, connue pour être pro-Trump, a étonné. « Ceux qui l’ont pris, au sein des populations vulnérables, y compris ceux ayant des problèmes respiratoires, en sont morts. J’insiste une fois de plus, ils en sont morts. »

Pour éviter des conséquences néfastes, le présentateur a commenté : « Si vous êtes dans une population à risque et que vous prenez ce traitement à titre préventif pour vous protéger contre le coronavirus, ou dans le pire des cas, parce que vous avez été infecté, et êtes dans cette population à risque, ça va vous tuer. »

Trump a réagi aux dires de l’animateur sur Twitter : « Fox News n’est plus la même. Le grand Roger Ails nous manque. Vous avez plus de personnalités anti-Trump, de loin, que jamais auparavant. Je cherche une autre chaîne. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous