Les infos dispensables (ou pas) sur le coronavirus: à propos de l’eau de javel et de l’hydroxychloroquine

Le roi Philippe et la reine Mathilde ont visité mardi matin la collection permanente de vieux maîtres des Musées royaux des Beaux-Arts de Bruxelles avant son ouverture officielle en compagnie de la Première ministre, Sophie Wilmès.
Le roi Philippe et la reine Mathilde ont visité mardi matin la collection permanente de vieux maîtres des Musées royaux des Beaux-Arts de Bruxelles avant son ouverture officielle en compagnie de la Première ministre, Sophie Wilmès. - Photo Belga.

1. Le chiffre du jour : 1.000

C’est le nombre d’appels supplémentaires (soit 15 % en plus) que le Centre antipoisons a reçu en avril par rapport à l’an dernier. Le nombre d’incidents liés à l’eau de javel a notamment été multiplié par 12, certains ayant expérimenté son utilisation pour se désinfecter. Elle était ainsi utilisée comme gel pour les mains ou mise dans le bain, ce qui provoque des brûlures et des irritations. Le savon reste le meilleur remède. Comme le masque et la distanciation physique.

2. L’image du jour

Donald Trump donne des sueurs froides aux médecins et scientifiques. Son dernier fait d’armes ? Déclarer prendre préventivement de l’hydroxychloroquine, médicament qui ne semble avoir pourtant aucun effet sur le Covid-19, sinon de soustraire préventivement et définitivement des patients au coronavirus – par leur mort prématurée. Même Fox News, soutien indéfectible du président américain, s’indigne. Neil Cavuto, un animateur de la chaîne s’est étonné : « Ceux qui l’ont pris, au sein des populations vulnérables, y compris ceux ayant des problèmes respiratoires, en sont morts. J’insiste une fois de plus, ils en sont morts. ». Avec Donald Trump, on a Dr Jekyll et Mr Jekyll, pas un pour sauver l’autre. Pourvu qu’il ne se transforme en docteur Folamour !

3. La citation du jour

lsa de Lacerda, violoniste et journaliste musicale ; Jean-Philippe Schreiber, historien et professeur à l’Université libre de Bruxelles, et plusieurs cosignataires ont rédigé une Carte blanche sur la culture dans Le Soir, ce mardi : « Ce que nous demandons (…) à nos responsables politiques ? Que la relance se fasse par l’investissement dans la culture, avant toute autre chose par la culture, parce que celle-ci contribuera mieux que n’importe quel autre secteur à nous confronter durablement aux questions essentielles qui ont émergé durant cette période, et à apaiser les tensions dans une société fracturée et fragilisée. En Italie ce sont les librairies qui symboliquement ont inauguré le déconfinement ». Oui, en Belgique, ce furent plutôt les magasins de bricolage et les jardineries…

4. La bonne nouvelle du jour : réserver son bout de plage

Ostende prépare un système de réservations pour les tronçons les plus populaires de sa plage. Ostendais, propriétaires d’une seconde résidence et clients des hôtels seront prioritaires pour réserver. Le système sera testé en juin. Il sera gratuit, promet le bourgmestre. Une serviette pour deux vers midi ? Ah non, Monsieur, c’est complet. Soyez rassurés : en cas d’affluence, Mariakerke, moins courue, restera libre d’accès. Et au Zoute ?

5. Le détournement du jour : Sophie, vous m’entendez ?

François Damiens apparaît en premier dans cette vidéo : « Sophie, Sophie, vous m’entendez », suivi d’une pléiade d’artistes, connus ou moins connus. Ils parlent au nom des 200.000 travailleurs du secteur culturel qui ont cette même désagréable impression : ne pas être entendus. Parce qu’il n’y a pas que Brussels Airlines à sauver ou les centres commerciaux. « Nous participons à hauteur de 5 % au PIB de notre pays. Il est temps de nous écouter et d’agir », rappellent les artistes…

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous